Pourquoi vous ne perdrez pas de poids en faisant un régime

neuroscience poids régime stress

Les études montrent que l’exercice physique est plus efficace que la restriction calorique. Elles montrent aussi que les régimes ont peu d’effet sur la santé.

Régime

6 ans après leur participation au programme de télé réalité américain The Biggest Loser, consistant à perdre le plus de poids possible, les participants ont regagné 70% du poids perdu. Pour la neuroscientifique Sandra Aamodt qui publie Pourquoi les régimes nous rendent-ils gros ?, dans une remarquable tribune du New York Times, cet exemple montre que les régimes marchent assez peu. Contrairement à ce que l’on croit, le noeud du problème n’est pas une question de volonté, mais un problème de neuroscience. En fait, notre cerveau cherche à nous maintenir dans une gamme de poids, déterminé par les gènes et l’expérience de vie. Lorsque notre poids descend en dessous de ce point, notre corps brûle moins de calories et produit plus d’hormones pour nous inciter à manger. Cette réponse coordonnée du cerveau explique pourquoi les régimes sont si difficile et peu durables. « En 2002, 231 millions d’Européens ont tenté une forme de régime alimentaire. Parmi ceux-ci seulement 1% a atteint une perte de poids permanente ».

La suite sur le tumblr A lire ailleurs




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouvez plus d'informations à propos des cancers dans