Pourquoi nos organes sont inégaux face au cancer

cellules cancéreuses écologie écosystèmes évolutionnisme médecine évolutionniste organes

La théorie de la biogéographie des îles a montré que la diversité et l’abondance des espèces sont corrélées à la taille des habitats, les plus grands alliant davantage de ressources et pouvant supporter un plus grand nombre d’espèces. Si ces règles s’appliquent aussi au cancer, on pourrait s’attendre à ce que les "conditions écologiques" de chaque organe aient un impact sur la taille et la forme des tumeurs, mais aussi sur la diversité des cellules cancéreuses (qui est aujourd’hui la principale cause de la résistance aux traitements).

organes sont inégauxLe cancer ne touche pas de la même manière tous les organes. Pour comprendre ce phénomène, des chercheurs tentent une approche «évolutionniste», envisageant chaque partie du corps comme un écosystème. Explications avec Frédéric Thomas, coauteur d’un article sur le sujet qui vient de faire la une du dernier numéro de «Trends in Cancer».

C’est un fait : face au cancer, certaines parties de notre corps sont bien plus vulnérables que d’autres. Ainsi, les cancers du cerveau, du cœur, du pancréas ou de l’intestin grêle sont assez rares par rapport aux cancers du sein, de la peau, du côlon ou de la prostate. Mais comment expliquer cette hétérogénéité entre nos différents organes et tissus ? Pour les scientifiques, la question constitue un véritable casse-tête à résoudre absolument s’ils veulent mieux comprendre cette maladie, devenue il y a peu la première cause de mortalité en Europe de l’Ouest. Pour y parvenir, ils se penchent sur les possibles causes internes, telles que le nombre de cellules souches en division dans chaque organe, ou au contraire sur des facteurs externes, tels que la pollution ou le mode de vie (alimentation, tabagisme, alcool, etc.) qui ne vont évidemment pas avoir le même impact sur tous les organes.

La suite ici : Pourquoi nos organes sont inégaux face au cancer | CNRS Le journal




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouvez plus d'informations à propos des cancers dans