Jusqu’à trois fois plus de leucémies chez les enfants résidant près de Mol-Dessel

déchets nucléaires enfants leucémie

Lodewijk Van Bladel, expert en radiation à l'agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) et co-auteur de l'enquête, confirme qu'il s'agit d'une poignée de mineurs malades, si bien qu'un doublement ou triplement des données est vite atteint. "Une autre recherche sur un plus large groupe est donc nécessaire", préconise-t-il.

Mol-DesselLa leucémie est détectée deux à trois fois plus fréquemment chez les enfants de moins de 14 ans résidant aux alentours du site de traitement de déchets nucléaires de Mol-Dessel, selon une enquête rapportée par De Morgen lundi.

La suite ici : Jusqu’à trois fois plus de leucémies chez les enfants résidant près de Mol-Dessel – La Libre.be




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouvez plus d'informations à propos des cancers dans