Microbiote: les bactéries intestinales boostent l’efficacité des chimiothérapies

anticancéreux bactéries intestinales chimiothérapie microbiote

Le mécanisme en jeu ? Il est à chercher du côté des effets secondaires de la chimiothérapie : en effet, ce traitement entraîne une plus forte porosité de la barrière intestinale et permet donc le passage des bactéries du microbiote dans la circulation sanguine. Pour lutter contre ce passage anormal des bactéries dans la circulation, une réponse immunitaire se déclenche... et peut entraîner la destruction des cellules tumorales !

bactéries intestinalesDeux espèces de bactéries intestinales boostent l’efficacité de chimiothérapies utilisées dans le traitement de nombreux cancers, révèle une étude.

Primordial pour la digestion, le microbiote intestinal – ces milliards de bactéries qui peuplent notre intestin – n’a décidément pas fini de nous surprendre : jouant un rôle central dans certaines maladies comme le diabète de type 2 ou l’obésité, ce dernier agit également sur le traitement de nombreux cancers, en boostant son efficacité. Cette découverte, réalisée conjointement par des chercheurs de l’Inserm, de Gustave Roussy, du CNRS et de l’Institut Pasteur de Lille, a fait l’objet d’une publication dans la revue Immunity.

La suite ici : Microbiote : les bactéries intestinales boostent l’efficacité des chimiothérapies – Sciencesetavenir.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouvez plus d'informations à propos des cancers dans